Diégèse

vendredi premier novembre 2013
ce travail est commencé depuis 5054 jours
et son auteur est en vie depuis 19507 jours (19507 = nombre premier) 2013
ce qui représente 25,9086% de la vie de l'auteur



hier
L'atelier du texte
demain
Daniel
Moi qui suis souvent excessif, je me console avec La Rochefoucauld qui affirme que la modération des personnes heureuses vient du calme que la bonne fortune donne à leur humeur. Il faut ici entendre fortune comme signifiant chance. Pourtant, j'ai beaucoup de chance et de bonne fortune et je ne suis pas calme. C'est très certainement que j'ai un imaginaire tourmenté. Or, le réel, c'est l'imaginaire. Si l'imaginaire était imaginaire, il n'y aurait alors ni masochisme ni champignons vénéneux. Mon imaginaire saigne souvent et je dois y trouver remède. Souvent, pour un petit saignement d'imaginaire, il suffira de prendre une photographie et parfois même de demeurer un instant silencieux, tout à la joie secrète de la production d'un imaginaire apaisé mais sans amour. Mais il y a aussi les grandes hémorragies d'imaginaire, symptôme de cette perte définitive. Et cela, je ne m'y ferai pas. Pour apaiser ces hémorragies, je fais des phrases et il m'arrive de penser que je n'aurai fait que des phrases et toutes les phrases se valent alors. Je peux le penser et je peux même le croire. Ces phrases faisaient parfois référence à des images et aussi à des sons et je notais ces références sans les connaître et sans les comprendre. Aujourd'hui, je suis de retour à Strongoli. La vieille légende affirme toujours que la muraille cache la formule magique, gravée, qui serait la formule de la paix éternelle. Mais je sais que l'éternité ne commence pas aujourd'hui. Je vais aller voir.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Ils faisaient parfois référence à des images et aussi à des sons et je notais ces références sans les connaître et sans les comprendre. Nous n'avons fait que des phrases. L'éternité ne commence pas aujourd'hui. Toutes les phrases se valent alors. On peut le penser et on peut même le croire... Il n'y aurait sans cela ni masochisme ni champignons vénéneux. Voir. ... la muraille cache la formule magique, gravée... ... cette perte définitive. Je ne m'y ferai pas.







2012 2011 2010







Le réel, c'est l'imaginaire. La modération des personnes heureuses vient du calme que la bonne fortune donne à leur humeur.
François de La Rochefoucauld
Maximes
Souvent, pour un petit saignement d'imaginaire, il suffira de prendre une photographie et parfois même de demeurer un instant silencieux, tout à la joie secrète de la production d'un imaginaire apaisé mais sans amour.