Diégèse

lundi 4 novembre 2013
ce travail est commencé depuis 5057 jours
et son auteur est en vie depuis 19510 jours (2 x 5 x 1951 jours) 2013
ce qui représente 25,9200% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Gustav Il ne fait pas chaud ce matin. C'est que c'est désormais novembre et qu'il faudra s'habituer. Pourtant, novembre a mauvaise réputation alors que c'est un mois qui n'est pas pire que les autres mois. Il fait froid mais je nie le froid qui vient et même la tiédeur car, la tiédeur n'est pas de mise ici. Ou bien, variante, le froid-même n'est pas de mise ici. Je marche sur la promenade de mer. Je pense à nous, à ce "nous" qui apparaît et qui n'apparaît jamais et qui est ce "nous" des amours défaites, distantes, désolées, abasourdies. Et quand je pourrais me souvenir, je préfère me souvenir d'un sentiment de bonheur, un étirement doux dans un matin lumineux, seul. C'est la conclusion provisoire à laquelle je suis arrivé. Je sais que c'est une pensée intéressée à sa propre tranquillité. L'intérêt parle toutes sortes de langues, et joue toutes sortes de personnages, même celui de désintéressé. La Rochefoucauld a encore raison.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
... je nie le froid qui vient... Il ne fait pas chaud.
... et la tiédeur n'est pas de mise ici. Variante. ... ce "nous" qui apparaît et qui n'apparaît jamais...
Ce matin... ... des amours défaites, distantes, désolées, abasourdies... ... un sentiment de bonheur, un étirement doux dans un matin lumineux.







2012 2011 2010







C'est la conclusion provisoire à laquelle je suis arrivé. L'intérêt parle toutes sortes de langues, et joue toutes sortes de personnages, même celui de désintéressé.
François de La Rochefoucauld
Maximes
... un mois qui n'est pas pire que les autres mois.