Diégèse

mercredi 6 novembre 2013
ce travail est commencé depuis 5059 jours (5059 = nombre premier)
et son auteur est en vie depuis 19512 jours (23 x 32 x 271 jours) 2013
ce qui représente 25,9276% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Gustav Je regarde l'île le long de la côte et je la vois dans la trame déjouée des rêves, dans le temps de l'absence, ces lieux désertés précédemment peuplés. Je regarde et je me prends à oublier. Mais il y a des spectateurs de ce qui vient de se passer : l'oubli comme événement. Si j'oublie, c'est que le souvenir en était devenu intenable, ce souvenir de saisons assourdies qui donnent à la pluie la pluie et qui donnent au soleil le soleil. Et quand le soleil revient, je me dis que je suis heureux car notre humeur met le prix à tout ce qui nous vient de la fortune, aurait dit La Rochefoucauld.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
... et avec le temps de l'absence, ces lieux désertés. Ce qui vient de se passer...
... mais il y a des spectateurs.


Je regarde l'île le long de la côte...
... dans la trame déjouée des rêves...







2012 2011 2010







Le souvenir en était devenu intenable. Notre humeur met le prix à tout ce qui nous vient de la fortune.
François de La Rochefoucauld
Maximes

... des saisons assourdies qui donnent à la pluie la pluie et qui donne au soleil le soleil.