Diégèse

vendredi 8 novembre 2013
ce travail est commencé depuis 5061 jours (3 x 7 x 241 jours)
et son auteur est en vie depuis 19514 jours (2 x 11 x 887 jours) 2013
ce qui représente 25,9352% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Mathieu
Je suis donc arrivé en Sicile, avec la peur qu'il fasse froid maintenant, même en Sicile, même à Milazzo. Est-ce qu'il y a la mer à Milazzo, cette mer de Sicile qui se souvient de toutes les tempêtes ? J'ai retrouvé ce même hôtel où j'ai laissé mes affaires un peu plus tôt, dès l'arrivée. Je ne recherche même plus ce sentiment mou de l'inconnu. Je regarde les autres personnages qui disent des mots qui ne disent plus rien. Ils sont infatigables. Ils ne dorment jamais. Je ne sais pas si je pourrai un jour me réconcilier avec le sommeil. Il est devenu mon ennemi et je sais, avec La Rochefoucauld, que la réconciliation avec nos ennemis n'est qu'un désir de rendre notre condition meilleure, une lassitude de la guerre, et une crainte de quelque mauvais événement.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je suis donc arrivé en Sicile. Est-ce qu'il y a la mer à Milazzo ? Ce sentiment mou de l'inconnu. Les personnages ne dorment jamais.


... où j'ai laissé mes affaires un peu plus tôt, dès l'arrivée. ... ces mots qui ne disent plus rien... ... avec la peur qu'il fasse froid maintenant...







2012 2011 2010







... et la mer se souvient de toutes les tempêtes... La réconciliation avec nos ennemis n'est qu'un désir de rendre notre condition meilleure, une lassitude de la guerre, et une crainte de quelque mauvais événement.
François de La Rochefoucauld
Maximes