Diégèse

dimanche 10 novembre 2013
ce travail est commencé depuis 5063 jours (61 x 83 jours)
et son auteur est en vie depuis 19516 jours (22 x 7 x 17 x 41 jours) 2013
ce qui représente 25,9428% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Daniel Dans ce voyage recommencé, dans cette histoire qui ressemble à la vie, qui ne se raconte pas, qui n'a pas de sens, qui n'a pas vraiment de sens, je croise parfois un peu de désir, ce dérèglement de la machine humaine. Il n'y a pas de témoin mais peu importe les spectateurs puisqu'il y a les mots. Est-ce que des spectateurs changeraient la donne et le jeu ? Sans doute pas. Ainsi, il faut considérer cela avec douceur, comme il se doit, doucement et il n'y aura aucune déclaration de défaite ni de trouble. Après tout, ce n'est que la trace du temps sur celui qui se met dans la position projective du sujet qui veut aimer. Il faut certainement en penser et en dire du bien, même si, selon La Rochefoucauld, chacun dit du bien de son cœur, et personne n'en ose dire de son esprit.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Dans ce voyage recommencé, dans cette histoire qui ressemble à la vie, qui ne se raconte pas, qui n'a pas de sens, qui n'a pas vraiment de sens... C'est un dérèglement de la machine humaine.
... peu importe les spectateurs puisqu'il y a les mots... Sans doute pas.

... avec douceur, comme il se doit, doucement.
... aucune déclaration de défaite ni de trouble.







2012 2011 2010







C'est la trace du temps. Chacun dit du bien de son cœur, et personne n'en ose dire de son esprit.
François de La Rochefoucauld
Maximes
... dans la position projective du sujet qui veut aimer.