Diégèse

lundi 25 novembre 2013
ce travail est commencé depuis 5078 jours
et son auteur est en vie depuis 19531 jours (19531 = nombre premier) 2013
ce qui représente 25,9997% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Noëmie Je peux raconter une histoire sicilienne, marquée par la vengeance et l'honneur. Je peux raconter aussi une histoire d'amour sicilienne, secrète. Nous, les écrivains, nous passons notre temps à lever les énigmes de la vie. Et nous scrutons les existences, détruites et disparues, cachant l'attente et le mystère. Nous pensons parvenir au dévoilement. Et puis il n'en est rien. Dans l'attente, je rêve à la Sicile et sans cesse je regrette de ne jamais oublier la petitesse de l'île. J'aime la Sicile même si je m'y ennuie. Je devrais rentrer à Paris pour mes affaires. Je n'en fais rien. Il est vrai, comme l'affirme La Rochefoucauld, qu'on renonce plus aisément à son intérêt qu'à son goût.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je peux raconter une histoire.

Et puis il n'en est rien...


... et sans cesse je regrette de ne jamais oublier la petitesse de l'île. ... cachant l'attente et le mystère...







2012 2011 2010







Nous passons notre temps à lever les énigmes de la vie. On renonce plus aisément à son intérêt qu'à son goût.
François de La Rochefoucauld
Maximes
Détruites et disparues.