Diégèse

vendredi 4 octobre 2013
ce travail est commencé depuis 5026 jours
et son auteur est en vie depuis 19479 jours (3 x 43 x 151 jours) 2013
ce qui représente 25,8021% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Daniel Je marche dans la ville et je descends des rues entières et les alignements stridents ont cette précision dans la souffrance qu'apportent ces paysages urbains. Parfois, je croise un regard qui m'apporte comme un effet de distance. Je m'en vais pour pouvoir donner une explication à tout cela. Je laisse derrière mes souvenirs. Alors ils partent sans moi et peu à peu ils s'éloignent de moi. Mes souvenirs me laissent car je n'ai plus d'intérêt pour eux. Les vertus se perdent dans l'intérêt, comme les fleuves se perdent dans la mer. Qu'est-ce que nous pourrions inventer ? Nous pouvons éteindre la lumière et parler dans le noir. Pourrions-nous aussi, encore, apprendre quelque chose ?


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
... pour pouvoir donner une explication à tout cela... Pourrions-nous aussi, encore, apprendre quelque chose...
... nous pouvons éteindre la lumière et parler dans le noir.


... avec cette précision dans la souffrance qu'apportent ces paysages urbains... ... je descends des rues entières ... Je m'en vais.







2012 2011 2010







Alors ils partent sans moi et peu à peu ils s'éloignent de moi. Les vertus se perdent dans l'intérêt, comme les fleuves se perdent dans la mer.
François de La Rochefoucauld
Maximes
... comme un effet de distance...