Diégèse

samedi 5 octobre 2013
ce travail est commencé depuis 5027 jours
et son auteur est en vie depuis 19480 jours (23 x 5 x 487 jours) 2013
ce qui représente 25,8060% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Daniel J'écris avec la plus grande sincérité et avec le souci de rechercher la plus grande netteté. Cependant, comme le rappelle La Rochefoucauld, il est difficile de juger si un procédé net, sincère et honnête est un effet de probité ou d'habileté. J'ignore donc en fait si je suis sincère dans mon écriture ou non et c'est cette ignorance qui donne parfois à mes textes une certaine tension. J'écris. je regarde la phrase que je viens d'écrire et la phrase est frappée d'étrangeté. Alors que, selon l'opinion commune, cela devrait être l'inverse. L'écriture est supposée être une explicitation de l'étrangeté de la vie. Alors, je cherche et dans le même temps, j'oublie et dans cette quête et dans cet oubli concomitants réside le principal secret de la fiction. Je lis la phrase de bout en bout en marchant dans ma chambre. L'ensemble fait comme un travelling, l'espace de quelques pas. Dans ce mouvement, je sais que je ne recherche plus aujourd'hui de point fixe à ma vie.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Dans cette quête et dans cet oubli concomitants réside le principal secret de la fiction. L'ensemble fait comme un travelling.
Cela devrait être l'inverse...



Je ne recherche plus aujourd'hui de point fixe à ma vie... ... l'espace de quelques pas...







2012 2011 2010







C'est cette ignorance qui donne parfois à mes textes une certaine tension. Il est difficile de juger si un procédé net, sincère et honnête est un effet de probité ou d'habileté.
François de La Rochefoucauld
Maximes
La phrase est frappée d'étrangeté.