Diégèse

mercredi 9 octobre 2013
ce travail est commencé depuis 5031 jours
et son auteur est en vie depuis 19484 jours (22 x 4871 jours) 2013
ce qui représente 25,8212% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Mathieu Je ne suis pas le texte, je coexiste avec le texte et, pour réussir cette coexistence, j'ai tout à la fois besoin de penser et de ressentir, et, de cette pensée et de ces sensations peut naître un lien, un contact, une communication. Je rejoins alors d'autres lieux. Ce sont ces lieux de l'imaginaire qui, à travers les âges, ont pu faire croire au spiritisme, à la métempsychose, aux revenants. Ce sont les lieux du rêve et de la littérature et dans ces moments-là, je ne suis plus le même. Mais personne n'en a la preuve. Je peux même, alors, envisager le désir. C'est plus facile. Cependant, la plupart du temps, je vis dans un oubli confortable du texte. Cela peut se pressentir, mais personne n'en a la preuve. Dans la littérature, je suis un autre qui a du talent. Il n'y a là aucune forfanterie. D'ailleurs, La Rochefoucauld nous a appris qu'il est aussi honnête d'être glorieux avec soi-même qu'il est ridicule de l'être avec les autres.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
... dans un oubli confortable du texte... Le désir.
C'est plus facile.
... pour réussir cette coexistence j'ai tout à la fois besoin de penser et de ressentir et de cette pensée et de ces sensations peut naître un lien, un contact, une communication.










2012 2011 2010







Mais personne n'en a la preuve. Il est aussi honnête d'être glorieux avec soi-même qu'il est ridicule de l'être avec les autres.
François de La Rochefoucauld
Maximes
Ce sont ces lieux de l'imaginaire qui, à travers les âges, ont pu faire croire au spiritisme, à la métempsychose, aux revenants.