Diégèse

vendredi 18 octobre 2013
ce travail est commencé depuis 5040 jours
et son auteur est en vie depuis 19493 jours (101 x 193 jours) 2013
ce qui représente 25,8554% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Daniel Je promène mon humeur maussade et je ne parviens pas à m'amuser de ce voyage. Il est vrai que La Rochefoucauld savait déjà que le caprice de notre humeur est encore plus bizarre que celui de la fortune. Je ne sais plus où nous allons et les destinations se sont brouillées. Mais en fait, peu importe. Nous pouvons passer le temps et considérer la mémoire et le souvenir comme des vanités. Nous pourrions certes rentrer mais alors il se passerait quelque chose et la règle est qu'il ne se passe rien. Alors, on reste là, en ex-Yougoslavie et l'on ne sait plus que lire. Alors, j'écris, désespérément, comme dans une suspension vertigineuse. J'écris de petits bouts de textes et parfois, ce sont ceux-là que je préfère, dans leur modestie de petits bouts de textes vides.



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
... considérer la mémoire et le souvenir comme des vanités. Les destinations se sont brouillées... Nous pouvons passer le temps... Mais il se passerait quelque chose... ... et l'on ne sait plus que lire.











2012 2011 2010







Alors, j'écris, désespérément, comme dans une suspension vertigineuse. Le caprice de notre humeur est encore plus bizarre que celui de la fortune.
François de La Rochefoucauld
Maximes
Parfois, ce sont ceux-là que je préfère, dans leur modestie de petits bouts de textes vides.