Diégèse

mercredi 11 septembre 2013
ce travail est commencé depuis 5003 jours
et son auteur est en vie depuis 19456 jours (210 x 19 jours) 2013
ce qui représente 25,7144% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Noëmie
Je regarde les gens et je prends parfois des photographies. Je reste silencieuse. Le temps passe et parfois, rarement, la photographie est parfaite. Trop souvent cependant, la solennité de la personne photographiée ne se dévoile pas. Alors, il n'y aura jamais aucune commémoration de cette solennité. Mais il arrive aussi l'inattendu. Je suis là. Je ne voulais pas m'arrêter. Mais tout est si silencieux. Je fais la photographie et la mémoire capte le mystère. Je ne suis pas certaine que La Rochefoucauld ait raison quand il affirme qu'il y a encore plus de gens sans intérêt que sans envie. Ces petits instants photographiques sont comme ces textes écrits ici. Ils ne montrent rien ou pas grand chose et c'est ce qui les rend supportable, comme ce qui rend ici l'écriture supportable, c'est que je n'écris rien, ou pas grand chose.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je resterai silencieux... La photographie est parfaite.
... et il n'y a jamais aucune commémoration.

... ne se dévoile pas... Je ne voulais pas m'arrêter. Tout est si silencieux...







2012 2011 2010







Je prends parfois des photographies. Il y a encore plus de gens sans intérêt que sans envie.
François de La Rochefoucauld
Maximes
Mais ce qui rend ici l'écriture supportable, c'est que je n'écris rien, ou pas grand chose...