Diégèse

jeudi 12 septembre 2013
ce travail est commencé depuis 5004 jours
et son auteur est en vie depuis 19457 jours (19457 = nombre premier) 2013
ce qui représente 25,7183% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Mathieu Je suis en vie. Cela pourrait sembler une évidence, sonner comme une évidence. Pourtant, je le répète sans y croire, comme quelqu'un qui a bu, qui ne croit plus, car, à mieux considérer, je n'ai aucune certitude que je vis et je ne peux atteindre cette certitude apparemment commune ni par l'expérience sensible ni par l'expérience intellectuelle. Je pourrais certes m'accorder cette conviction par indulgence ou par magnanimité. Mais il faut être attentif car la magnanimité méprise tout pour avoir tout nous dit La Rochefoucauld.
Pourtant rien n'est joué. Je n'abandonne pas. Peu à peu, l'idée insistante de ma vie se reconstruit sur le bord d'un paysage. Soudain, il y a cet arbre, au loin, qui prouve qu'il n'y a bien que de la vie dans le monde.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Il n'y a bien que de la vie dans le monde. Pourtant rien n'est joué.
... le bord d'un paysage.
... ni l'expérience sensible ni l'expérience intellectuelle...
... reconstruit...
Je le répète sans y croire, comme quelqu'un qui a bu, qui ne croit plus.







2012 2011 2010







Je suis en vie. La magnanimité méprise tout pour avoir tout.
François de La Rochefoucauld
Maximes
... je n'ai aucune certitude que je vis.