Diégèse

samedi 14 septembre 2013
ce travail est commencé depuis 5006 jours
et son auteur est en vie depuis 19459 jours (11 x 29 x 61 jours) 2013
ce qui représente 25,7259% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Noëmie On ne parle jamais que de soi-même et l'on n'écrit jamais que sur soi-même, pensant parfois qu'il faut aller au plus près des détails. Et, quoi qu'il en soit, l'opacité demeure, malgré une investigation complète et soigneuse, comme l'aurait dit Descartes. Mais le projet est vain, non pas à cause de cette opacité mais surtout, parce qu'en vérité, il n'y a rien à dire. Cependant, cela-même, on pense en permanence que si personne ne le dit et si on ne le dit pas, si on ne le dit jamais, on manquera à un devoir impérieux. Alors, on n'écrit rien d'autre que cela, on ne dit rien d'autre que cela. Il faudrait toujours s'imposer plus de silence car la véritable éloquence consiste à dire tout ce qu'il faut et à ne dire que ce qu'il faut, rappelle La Rochefoucauld. Il faudrait surtout s'intimer l'ordre de n'évoquer que l'amour. Je veux laisser trace que j'ai aimé, en tant qu'être aimant, en tant qu'amoureuse.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Il faut aller au plus près des détails... Il n'y a rien à dire.
... si personne ne le dit et si on ne le dit pas, si on ne le dit jamais...
... malgré une investigation complète et soigneuse...










2012 2011 2010







On n'écrit rien d'autre que cela, on ne dit rien d'autre que cela. La véritable éloquence consiste à dire tout ce qu'il faut et à ne dire que ce qu'il faut.
François de La Rochefoucauld
Maximes
Ou bien encore, je veux laisser trace que j'ai aimé, en tant qu'être aimant.