Diégèse

mercredi 18 septembre 2013
ce travail est commencé depuis 5010 jours
et son auteur est en vie depuis 19463 jours (19463 = nombre premier) 2013
ce qui représente 25,7411% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte
demain
Noëmie Parfois, l'élaboration du souvenir frôle le fantasme. Je te croise. Je pourrai te laisser me rencontrer. Je ne sais pas si je reconnaîtrai ta silhouette, dans un coupé Peugeot ou sur une mobylette, dans la rue, descendue, souhaitée si fort, ta démarche, tes gestes et ce déhanchement insensé, qui descend un peu ta taille, qui l'affine encore davantage. Nous pourrions aller jusque dans tes yeux, car tu savais faire venir la mer jusque dans tes yeux. Je sais désormais que c'est possible.Tu savais calculer des formules incroyables, sans parler presque, sans mystère. Tu incarnais ce que la liberté fait avec le contraint. Tu es là. Ta voix me calme, je n'ai plus peur. Pourtant, au creux de cet amour, je n'oubliais pas tes défauts immenses. C'est qu'il est possible d'aimer l'autre sans l'admirer. La Rochefoucauld affirme : il est difficile d'aimer ceux que nous n'estimons point ; mais il ne l'est pas moins d'aimer ceux que nous estimons beaucoup plus que nous. Je ne sais pas ce qu'il en était en ce qui te concerne.
Je continue la promenade, ton souvenir au cou, écharpe rude et la joie comme une canne qui ne me sert pas davantage pour avancer, pour avancer seule, que le souvenir flou, que le souvenir flouté que j'ai de toi, que, doucement, j'ai de toi.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je pourrai te laisser me rencontrer. Nous pourrions aller jusque dans tes yeux. Tu savais faire venir la mer jusque dans tes yeux. ... c'est possible. Ce que la liberté fait avec le contraint.
Tu savais calculer des formules incroyables. Ta voix me calme, je n'ai plus peur. Je ne sais pas si je reconnaîtrai ta silhouette, dans un coupé Peugeot ou sur une mobylette, dans la rue, descendue, souhaitée si fort, ta démarche, tes gestes et ce déhanchement insensé, qui descend un peu ta taille, qui l'affine encore davantage. ... sans parler presque, sans mystère...







2012 2011 2010







Il est possible d'aimer l'autre sans l'admirer. Il est difficile d'aimer ceux que nous n'estimons point ; mais il ne l'est pas moins d'aimer ceux que nous estimons beaucoup plus que nous.
François de La Rochefoucauld
Maximes
... et ne me sert pas davantage pour avancer, pour avancer seul, que le souvenir flou, que le souvenir flouté que j'ai de toi, que, doucement, j'ai de toi.