Diégèse  vendredi 12 décembre 2014


ce travail est commencé depuis 5460 jours et son auteur est en vie depuis 19913 jours (19913 = nombre premier) 2014

ce qui représente 27,4193% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

La Fortune des Rougon2

Cependant, malgré le froid vif, tout le monde se trouvait aux fenêtres. Félicité, se penchant à la sienne, au risque de tomber, était toute pâle de joie. Justement Aristide venait d'arriver avec un numéro de l'Indépendant, dans lequel il s'était nettement déclaré en faveur du coup d'État, qu'il accueillait « comme l'aurore de la liberté dans l'ordre et de l'ordre dans la liberté ». Et il avait fait aussi une délicate allusion au salon jaune, reconnaissant ses torts, disant que « la jeunesse est présomptueuse », et que les grands citoyens se taisent, réfléchissent dans le silence et laissent passer les insultes, pour se dresser debout dans leur héroïsme aux jours de lutte », Il était surtout content de cette phrase. Sa mère trouva l'article supérieurement écrit. Elle embrassa le cher enfant, le mit à sa droite. Le marquis de Carnavant, qui était également venu la voir, las de se cloîtrer, pris d'une curiosité furieuse, s'accouda à sa gauche, sur la rampe de la fenêtre.
La Fortune des Rougon
Émile Zola
1870
Ils étaient ainsi perchés comme ces oiseaux qui donnent l'impression de regarder une scène, tous trois singulièrement muets, comme s'il n'y avait rien à dire devant tant de grandeur. Mais, leur esprit divaguait vers leurs espoirs véritables. Félicité pensait aux meubles et aux rideaux qu'elle allait acquérir aussi tôt que possible pour sa nouvelle maison. Un pressentiment terrible lui laissait penser qu'elle pourrait s'installer dans celle de Monsieur Peirotte, qui ne reviendrait pas de sa séquestration. Elle hésitait ainsi, par devers elle, entre deux ou trois types de jaune, cette couleur qui lui avait porté chance. Aristide, lui, se voyait à Paris, sur les Boulevards, hésitant sur les coups qu'il devait jouer. Il imaginait déjà le grand embrasement qui allait prendre la vieille Capitale, livrée à la spéculation et aux grandes affaires. Il pensait aussi aux bottines qu'il porterait et au fiacre qu'il emprunterait alors. Seul le marquis de Carnavant ne pensait à rien, qu'à la vulgarité de tout cela, déplorant qu'il s'y fût livré.
Zola augmenté
Daniel Diégèse
2014

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000






2013 2012 2011 2010