Diégèse  lundi 7 juillet 2014


ce travail est commencé depuis 5302 jours et son auteur est en vie depuis 19755 jours (32 x 5 x 439 jours) 2014

ce qui représente 26,8388% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

La Fortune des Rougon2

À ce moment arriva le clan des anciens marchands d'huile et d'amandes.
« Ah ! les chers réactionnaires ! reprit à voix basse M. de Carnavant. Vois-tu, petite, le grand art en politique consiste à avoir deux bons yeux, quand les autres sont aveugles. Tu as toutes les belles cartes dans ton jeu. » Le lendemain, Félicité, aiguillonnée par cette conversation, voulut avoir une certitude. On était alors dans les premiers jours de l'année 1851. Depuis plus de dix-huit mois, Rougon recevait régulièrement, tous les quinze jours, une lettre de son fils Eugène. Il s'enfermait dans la chambre à coucher pour lire ces lettres, qu'il cachait ensuite au fond d'un vieux secrétaire, dont il gardait soigneusement la clef dans une poche de son gilet. Lorsque sa femme l'interrogeait, il se contentait de répondre : « Eugène m'écrit qu'il se porte bien. » Il y avait longtemps que Félicité rêvait de mettre la main sur les lettres de son fils. Le lendemain matin, pendant que Pierre dormait encore, elle se leva et alla, sur la pointe des pieds, substituer à la clef du secrétaire, dans la poche du gilet, la clef de la commode, qui était de la même grandeur. Puis, dès que son mari fut sorti, elle s'enferma à son tour, vida le tiroir et lut les lettres avec une curiosité fébrile.
La Fortune des Rougon
Émile Zola
1870
Lire le journal d'un proche ou une correspondance secrète qui s'étend sur plusieurs années est un exercice difficile pour celui qui s'y livre et ce, quelles que soient les révélations qu'il puisse y lire et leur importance. C'est qu'il s'agit d'abord de faire coïncider deux temps différents qui se chevauchent et qui se croisent sans cesse. Et cela peut provoquer un grand trouble et susciter de sérieux doutes sur la capacité de jugement du lecteur, au point parfois de le laisser hagard, hébété. C'est bien sûr en matière amoureuse que l'exercice est le plus violent, surtout quand il s'agit de découvrir un adultère soupçonné ou non. Ainsi, la découverte par des lettres de ce qu'il est convenu d'appeler une double vie peut plonger celui qui doit se rendre à l'évidence dans la  stupéfaction. C'est bien le réel qui se dérobe. Ce père de famille assidu auprès de son épouse et de ses enfants et qui décrit par le menu à une jouvencelle les cabrioles auxquelles il entend bien se livrer prochainement avec elle, qui est-il ? Cette épouse aimante et douce qui décrit par le menu  à sa mère les défauts de son mari, jour après jour et regrettant de l'avoir épousé, qui est-elle ? Les lettres d'Eugène confirmait quant à elles  les intuitions de Félicité.
Zola augmenté
Daniel Diégèse
2014

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000






2013 2012 2011 2010