Diégèse  samedi 21 juin 2014


ce travail est commencé depuis 5286 jours et son auteur est en vie depuis 19739 jours (19739 = nombre premier) 2014

ce qui représente 26,7795% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

La Fortune des Rougon2

Deux jours avant son retour à Paris, Eugène rencontra, sur le cours Sauvaire, son frère Aristide, qui l'accompagna quelques instants, avec l'insistance d'un homme en quête d'un conseil. Aristide était dans une grande perplexité. Dès la proclamation de la République, il avait affiché le plus vif enthousiasme pour le gouvernement nouveau. Son intelligence, assouplie par ses deux années de séjour à Paris, voyait plus loin que les cerveaux épais de Plassans ; il devinait l'impuissance des légitimistes et des orléanistes, sans distinguer avec netteté quel serait le troisième larron qui viendrait voler la République. À tout hasard, il s'était mis du côté des vainqueurs. Il avait rompu tout rapport avec son père, le qualifiant en public de vieux fou, de vieil imbécile enjôlé par la noblesse.
La Fortune des Rougon
Émile Zola
1870
La brouille n'était que d'apparence sur ces affaires politiques. C'était l'argent qui séparait Aristide de son père, tout autant que son mode de vie. C'est ainsi que les familles donnent parfois à leurs brouilles des motifs plus nobles et plus élevés qu'ils ne le sont dans la réalité. Tel mettra sur le compte de la religion et même de la pratique du culte de ne plus voir ses parents quand la raison principale de cette défection et qu'il ne supporte plus le mari de sa sœur qui pérore chaque dimanche et étale ses succès en affaires. Les hommes ont besoin de garder pour eux-mêmes un peu d'estime et de considération et avouent rarement que leurs inclinations sont plus le fait du hasard et de la couleur du temps que de leur raison. Ils travestissent alors leurs pulsions en élévation morale.
Zola augmenté
Daniel Diégèse
2014

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000






2013 2012 2011 2010