Diégèse  samedi 28 juin 2014


ce travail est commencé depuis 5293 jours et son auteur est en vie depuis 19746 jours (2 x 32 x 1097 jours) 2014

ce qui représente 26,8054% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

La Fortune des Rougon2

Cette conversation, où de gros chiffres partaient comme des fusées, enthousiasmait Félicité. Elle frétillait, elle éprouvait une sorte de démangeaison intérieure. Enfin elle prit une pose dévote, et, se recueillant :
« Voyons, calculons, dit-elle. Combien gagneras-tu ?
– Mais, dit Pierre, les appointements fixes
sont, je crois, de trois mille francs.
– Trois mille, compta Félicité.
– Puis, il y a
le tant pour cent sur les recettes, qui, à Plassans, peut produire une somme de douze mille francs.
– Ça fait
quinze mille.
– Oui
, quinze mille francs environ. C'est ce que gagne Peirotte. Ce n'est pas tout. Peirotte fait de la banque pour son compte personnel. C'est permis. Peut-être me risquerai-je dès que je sentirai la chance venue.
– Alors
mettons vingt mille… Vingt mille francs de rente! répéta Félicité ahurie par ce chiffre.
– Il faudra
rembourser les avances, fit remarquer Pierre.
– N'importe, reprit
Félicité, nous serons plus riches que beaucoup de ces messieurs… Est-ce que le marquis et les autres doivent partager le gâteau avec toi ?
– Non, non, tout sera pour nous. »
Et, comme elle insistait
, Pierre crut qu'elle voulait lui arracher son secret. Il fronça les sourcils.
« Assez causé, dit-il brusquement. Il est tard, dormons. Ça nous portera malheur de faire des calculs à l'avance. Je ne tiens pas encore la place. Surtout, sois discrète
. »
La Fortune des Rougon
Émile Zola
1870
Rougon savait qu'il ne risquait pas que sa femme le trahît. Il savait aussi qu'il pouvait compter sur sa discrétion. Il est courant de présenter les femmes comme des bavardes, et les commères son peintes toujours en pleine conversation. Parmi les femmes, celles du Sud sont encore davantage considérées comme incapables de se taire et soupçonnées de pouvoir faire se battre les montagnes avec leurs seuls bavardages. Dans la réalité, les femmes seules sont capables de garder un secret, quand les hommes, bravaches, ne répugnent que rarement, même au prix d'une petite trahison, à raconter ce qu'ils savent, et la plupart du temps, seulement pour le plaisir de montrer à leur interlocuteur qu'ils le savent. Cela fait partie des petites guerres et des petits procès que les hommes depuis longtemps font aux femmes. Les secrets qu'elles sont supposées ne pas savoir garder sont ceux que les hommes ne sauront jamais pénétrer. Ils leur reprocheront encore longtemps de garder pour elles, de la naissance à la mort, le secret de la vie, celui de la naissance et enfin, celui de la lignée véritable. La mère est toujours certaine, quand le père est l'incertitude-même. C'est peut-être ce qui rend les hommes agressifs et les pousse régulièrement à la guerre extérieure ou à la guerre civile.
Félicité promit d'être discrète. Elle laissa un peu la lampe allumée, espérant que Rougon consentirait à prolonger encore la conversation et qu'il lâcherait quelque information sur le chemin qu'Eugène et lui comptaient prendre pour faire de l'ancien marchand d'huile le receveur particulier de Plassans. Mais Rougon, telle une masse qu'il était, s'endormit aussitôt, embarrassant la chambre à coucher encombrée de ronflements sonores et rythmés.
Zola augmenté
Daniel Diégèse
2014

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000






2013 2012 2011 2010