Diégèse  vendredi 23 mai 2014


ce travail est commencé depuis 5257 jours et son auteur est en vie depuis 19710 jours (2 x 33 x 5 x 73 jours) 2014

ce qui représente 26,6717% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

La Fortune des Rougon2

Trois ans avant la révolution de 1848, Pierre et Félicité quittèrent leur maison de commerce. L'âge venait, ils avaient tous deux dépassé la cinquantaine, ils étaient las de lutter. Devant leur peu de chance, ils eurent peur de se mettre absolument sur la paille, s'ils s'entêtaient. Leurs fils, en trompant leurs espérances, leur avaient porté le coup de grâce. Maintenant qu'ils doutaient d'être jamais enrichis par eux, ils voulaient au moins se garder un morceau de pain pour leurs vieux jours. Ils se retiraient avec une quarantaine de mille francs, au plus. Cette somme leur constituait une rente de deux mille francs, juste de quoi vivre la vie mesquine de province. Heureusement, ils restaient seuls, ayant réussi à marier leurs filles, Marthe et Sidonie, dont l'une était fixée à Marseille et l'autre à Paris.
La Fortune des Rougon
Émile Zola
1870
Il est certain qu'il n'était pas question de malchance ni de guigne ou de guignon. Sur un aussi long terme, sur toute une vie, la chance ne joue jamais le rôle que l'on voudrait lui faire jouer. On accuse d'ordinaire la malchance pour se rassurer sinon pour se consoler et cela agit comme une sorte de potion anesthésiant les nuées de l'âme. Ce qui avait entravé le succès en affaires de Pierre et de Félicité était curieusement cet appât du gain qui, les faisant ignorer la générosité, même dans les plus petites choses, les éloignait de la chance, de la bonne affaire, de ce que la gratitude d'un pauvre bénéficiaire d'une bonne action peut apporter de richesse à celui qui les prodigue. Confits dans leur pingrerie et leur ressentiment, les Rougon passaient à côté de ce qui s'offrait pourtant à eux sans qu'ils le voient jamais.
Zola augmenté
Daniel Diégèse
2014

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000






2013 2012 2011 2010