Diégèse  dimanche 25 mai 2014


ce travail est commencé depuis 5259 jours et son auteur est en vie depuis 19712 jours (28 x 7 x 11 jours) 2014

ce qui représente 26,6792% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

La Fortune des Rougon2

Leur logement, situé au deuxième étage, se composait de trois grandes pièces ; ils en avaient fait une salle à manger, un salon et une chambre à coucher. Au premier, demeurait le propriétaire, un marchand de cannes et de parapluies, dont le magasin occupait le rez-de-chaussée. La maison, étroite et peu profonde, n'avait que deux étages. Quand Félicité emménagea, elle eut un affreux serrement de cœur.
Demeurer chez les autres
, en province, est un aveu de pauvreté. Chaque famille bien posée à Plassans a sa maison, les immeubles s'y vendant à très bas prix. Pierre tint serrés les cordons de sa bourse ; il ne voulut pas entendre parler d'embellissements ; l'ancien mobilier, fané, usé, éclopé, dut servir sans être seulement réparé. Félicité, qui sentait vivement, d'ailleurs, les raisons de cette ladrerie, s'ingénia pour donner un nouveau lustre à toutes ces ruines ; elle recloua elle-même certains meubles plus endommagés que les autres ; elle reprisa le velours éraillé des fauteuils.
La Fortune des Rougon
Émile Zola
1870
Cet intérieur reprisé était celui d'une pâle déchéance. Il était l'intérieur de l'échec. Félicité ne pouvait s'empêcher de croire que tous les sourires des commères qu'elle croisait sur le marché étaient des sourires de moqueries envers celle qui avait envoyé ses fils à la ville pour n'en rien rapporter. Elle ne pouvait voir deux ou trois femmes parler en cercle à voix basse sans croire qu'elles parlaient d'elle et de sa famille. Un jour, elle crut même entendre le nom de son mari. Les femmes, interpellées, lui jurèrent qu'il n'en était rien. La langue française connaît nombre de mots qui, attrapés à la volée; peuvent ressembler à celui de Rougon.
Félicité ne baissait pour autant pas la garde et son énergie avait à peine décliné. Elle demeurait droite, sèche comme les sarments abandonnés des vieilles vignes du coteau. Rougon, lui, s'était encore épaissi, heurtant les meubles rafistolés à chacun de ses passages dans la salle à manger, semblable à ces bûches déracinées qu'on laisse en plein champ et que la charrue contourne des générations durant.
Zola augmenté
Daniel Diégèse
2014

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000






2013 2012 2011 2010