Diégèse  lundi 26 mai 2014


ce travail est commencé depuis 5260 jours et son auteur est en vie depuis 19713 jours (3 x 6571 jours) 2014

ce qui représente 26,6829% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

La Fortune des Rougon2

La salle à manger, qui se trouvait sur le derrière, ainsi que la cuisine, resta presque vide ; une table et une douzaine de chaises se perdirent dans l'ombre de cette vaste pièce, dont la fenêtre s'ouvrait sur le mur gris d'une maison voisine.
Comme jamais personne n'entrait dans la chambre à coucher
, Félicité y avait caché les meubles hors de service ; outre le lit, une armoire, un secrétaire et une toilette, on y voyait deux berceaux mis l'un sur l'autre, un buffet dont les portes manquaient, et une bibliothèque entièrement vide, ruines respectables que la vieille femme n'avait pu se décider à jeter. Mais tous ses soins furent pour le salon. Elle réussit presque à en faire un lieu habitable. Il était garni d'un meuble de velours jaunâtre, à fleurs satinées. Au milieu se trouvait un guéridon à tablette de marbre ; des consoles, surmontées de glaces, s'appuyaient aux deux bouts de la pièce. Il y avait même un tapis qui ne couvrait que le milieu du parquet, et un lustre garni d'un étui de mousseline blanche que les mouches avaient piqué de chiures noires.
La Fortune des Rougon
Émile Zola
1870
Peu sont ceux qui connaissent tous ces salons de province. Il y a les prêtres, qui se rendent pour porter, selon les cas, la communion, l'absolution ou bien l'extrême-onction. C'est alors, d'ailleurs, qu'ils sont suivis de près par les croque-morts, appelés, par nécessité absolue, à connaître un jour ou l'autre toutes les maisons de la ville. Les médecins séjournent aussi dans ces salons vieillis aux odeurs incertaines. Ils s'y asseyent pour rédiger leurs ordonnances après avoir ausculté le malade dans la chambre à coucher. Il n'y a guère que ces trois corps de métier qui pourraient faire l'inventaire de ces tentatives de décors si médiocres qu'ils en deviennent touchants. Pour les salons des petits commerçants et de la petite bourgeoisie, dont les propriétaires ne sont jamais sortis dans le monde, il n'y a qu'un seul modèle, celui des salons de la sous-préfecture qu'ils ont entraperçus ou qu'on leur a décrits. Comme la République, en cette matière comme dans d'autres, a singé la monarchie, les salons bourgeois en sont devenus les copies éloignées des salons aristocratiques d'antan.
Zola augmenté
Daniel Diégèse
2014

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000






2013 2012 2011 2010