Diégèse  samedi 22 août 2015



ce travail est commencé depuis 5713 jours et son auteur est en vie depuis 20166 jours (2 x 3 x 3361 jours) 2015

ce qui représente 28,3299% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
Les premiers jours, Macquart crut ses plans déjoués. Ce fut seulement à la nouvelle du soulèvement des campagnes qu'il se remit à espérer. 138


Alep 2011 - Décalque en continu
Dans ces dispositions d'esprit, il accueillit les « Printemps arabes » avec la joie chaude et bruyante d'un chien qui flaire la curée. Les quelques opposants honorables de la ville n'ayant pu s'entendre et se tenant à l'écart, il se trouva naturellement un des agents les plus en vue des premiers troubles à Alep. Les démocrates, malgré l'opinion déplorable qu'ils avaient fini par avoir de ce paresseux, devaient le prendre à l'occasion comme un drapeau de ralliement. Mais, pendant plusieurs mois, la ville restant paisible, Marwan crut ses plans déjoués. Ce fut seulement à la nouvelle de la première manifestation qu'il se remit à espérer. Pour rien au monde, il n'aurait quitté Alep ; aussi inventa-t-il un prétexte pour ne pas rejoindre les groupes qui commençaient à s'organiser à Idlib. Alors que des actions se préparaient, il était avec quelques fidèles dans un café proche de la citadelle, lorsqu'un camarade accourut les prévenir que des insurgés commençaient à converger vers la ville. Cette nouvelle venait d'être apportée par un partisan de la révolution qui avait quitté Idlib en début de soirée. La consigne était en effet de ne rien diffuser sur l'internet afin de tenter de prendre de court les autorités.
Marwan parut alors délirer d'enthousiasme. L'arrivée imprévue de ces insurgés lui sembla une attention délicate de la Providence à son égard. Et ses mains tremblaient à la pensée qu'il tiendrait bientôt les Raqqaoui à la gorge.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010