Diégèse  mercredi 15 avril 2015



ce travail est commencé depuis 5584 jours et son auteur est en vie depuis 20037 jours (3 x 6679 jours) 2015

ce qui représente 27,8684% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
Pierre semblait un étranger. Son père et sa mère s'étaient chez lui corrigés. La nature d'Adélaïde avait amoindri les lourdeurs de Rougon. 138


Alep 2011 - Décalque en continu
En face des deux bâtards, Kemal semblait un étranger, il différait d'eux profondément, pour quiconque ne pénétrait pas les racines mêmes de son être. Jamais enfant ne fut à pareil point la moyenne équilibrée des deux créatures qui l'avaient engendré. Il était un juste milieu entre le paysan Raqqaoui et la fille nerveuse qui était devenue sa mère, qui avait en lui dégrossi le père. Ce sourd travail des tempéraments qui détermine à la longue l'amélioration ou la déchéance d'une lignée, paraissait obtenir chez Raqqaoui un premier résultat. Il n'était toujours qu'un paysan, mais un paysan à la peau moins rude, au masque moins épais, à l'intelligence plus large et plus souple. Même son père et sa mère s'étaient chez lui corrigés l'un par l'autre. Si la nature d'Oum Kemal, que la rébellion des nerfs affinait d'une façon exquise, avait combattu et amoindri les lourdeurs sanguines de Raqqaoui, la masse pesante de celui-ci s'était opposée à ce que l'enfant reçût le contrecoup des détraquements de la jeune femme.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010