Diégèse  vendredi 24 avril 2015



ce travail est commencé depuis 5593 jours et son auteur est en vie depuis 20046 jours (2 x 3 x 13 x 257 jours) 2015

ce qui représente 27,9008% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
Pierre Rougon avait vu, comme dénouement, la vente de l'enclos. Cette vente devait lui permettre d'épouser la fille de quelque négociant. 137


Alep 2011 - Décalque en continu
Enfin, Kemal Raqqaoui était seul maître au logis. L'enclos des Chaabi lui appartenait en fait, sinon légalement. Jamais il n'avait compté s'y établir. C'était un champ trop étroit pour son ambition. Travailler à la terre, soigner des arbres, lui semblait grossier, indigne de ses facultés. Il avait hâte de n'être plus un paysan. Sa nature, affinée par le tempérament nerveux de sa mère, éprouvait des besoins irrésistibles de jouissances citadines. Aussi, dans chacun de ses calculs, avait-il vu, comme dénouement, la vente de l'enclos des Chaabi. Cette vente, en lui mettant dans les mains une somme assez ronde, devait lui permettre d'épouser la fille de quelque négociant qui le prendrait comme associé. Déjà en ce temps-là, l'émigration vers l'Occident éclaircissaient singulièrement les rangs des jeunes hommes à marier.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010