Diégèse  lundi 21 décembre 2015



ce travail est commencé depuis 5835 jours et son auteur est en vie depuis 20287 jours (20287 = nombre premier) 2015

ce qui représente 28,7573% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
Elle continua sa chanson. « Voilà ce que je craignais, dit le médecin, le coup a été trop rude. Elle mourra dans une maison de fous. » 134


Alep 2011 - Décalque en continu
Elle continua sa chanson, accélérant le rythme, battant la mesure sur le drap, de ses mains sèches.
« Voilà ce que je craignais, dit le médecin, elle est folle. Le coup a été trop rude pour un pauvre être prédestiné comme elle aux névroses aiguës. Elle mourra dans une maison de fous, ainsi que son père.
– Mais qu'a-t-elle pu voir ? demanda
Raqqaoui, en se décidant à quitter l'angle où il s'était caché.
– J'ai un doute affreux, répondit
Tarek. Je voulais te parler de Selim, quand tu es entré. Il est prisonnier. Il faut agir auprès du gouverneur, le sauver, s'il en est temps encore. » L'ancien marchand de savon regarda son fils en pâlissant.
Puis, d'une voix rapide :
« Écoute, veille sur elle. Moi, je suis trop occupé ce soir. Nous verrons demain à la faire transporter à
l'hôpital psychiatrique. Toi, Marwan, il faut partir cette nuit même. Tu me le jures ! Je vais aller trouver le gouverneur. » Il balbutiait, il brûlait d'être dehors, dans le froid de la rue. Tarek fixait un regard pénétrant sur la folle, sur son père, sur son oncle ; l'égoïsme du savant l'emportait ; il étudiait cette mère et ces fils, avec l'attention d'un naturaliste surprenant les métamorphoses d'un insecte. Et il songeait à ces poussées d'une famille, d'une souche qui jette des branches diverses, et dont la sève âcre charrie les mêmes genres dans les tiges les plus lointaines, différemment tordues, selon les milieux d'ombre et de soleil. Il crut entrevoir un instant, comme au milieu d'un éclair, l'avenir de Raqqaoui, de Marwan et de leurs descendants, une meute d'appétits lâchés et assouvis, dans un flamboiement d'or et de sang.
Cependant, au nom de
Selim, khale Didi avait cessé de chanter. Elle écouta un instant, anxieuse. Puis, elle se mit à pousser des hurlements affreux. La nuit était entièrement tombée ; la pièce, toute noire, se creusait, lamentable. Les cris de la folle, qu'on ne voyait plus, sortaient des ténèbres, comme d'une tombe fermée. Raqqaoui, la tête perdue, s'enfuit, poursuivi par ces ricanements qui sanglotaient plus cruels dans l'ombre.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010