Diégèse  samedi 7 février 2015



ce travail est commencé depuis 5517 jours et son auteur est en vie depuis 19970 jours (2 x 5 x 1997 jours) 2015

ce qui représente 27,6364% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
J'aime la République, parce que je t'aime. Quand nous serons mariés il nous faudra du bonheur, et c'est pour ce bonheur que je m'éloignerai.
140


Alep 2011 - Décalque en continu
J'aime la démocratie, vois-tu, parce que je t'aime. Quand nous serons mariés, il nous faudra beaucoup de bonheur, et c'est pour une part de ce bonheur que je m'éloignerai demain matin… Tu ne me conseilles pas de rester chez moi ?
– Oh ! non, s'écria vivement la jeune fille. Un homme doit être fort. C'est beau, le courage !… Il faut me pardonner d'être jalouse. Je voudrais bien être aussi forte que toi. Tu m'aimerais encore davantage, n'est-ce pas ? » Elle garda un instant le silence, puis elle ajouta avec une vivacité et une naïveté charmantes : « Ah ! comme je t'embrasserai volontiers, quand tu reviendras. »
Ce cri d'un cœur aimant et courageux toucha profondément
Selim. Il prit Maya entre ses bras et lui mit plusieurs baisers sur les joues. L'enfant se défendit un peu en riant. Et elle avait des larmes d'émotion plein les yeux.


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010