Diégèse  dimanche 22 février 2015



ce travail est commencé depuis 5532 jours et son auteur est en vie depuis 19985 jours (5 x 7 x 571 jours) 2015

ce qui représente 27,6808% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
À mesure que les contingents défilèrent, les jeunes gens les virent en face d'eux, sans cesse renaissants, surgir brusquement des ténèbres. 139


Alep 2011 - Décalque en continu
Il régnait, dans cette petite troupe de manifestants, plus d'ordre qu'on n'en aurait pu attendre de jeunes par nature indisciplinés. C'était sans compter sur les entraînements militaires que le régime leur avait asséné dès leur plus jeune âge , exercice qu'ils mettaient à profit cette nuit-là de la façon la plus inattendue pour le pouvoir. D'ailleurs, l'élan qui les précipitait en ce moment sur la pente de la côte, en faisait une masse compacte, solide, d'une puissance invincible. Il pouvait y avoir là environ trois mille jeunes gens unis et emportés d'un bloc par un vent de colère. On distinguait mal, dans l'ombre que les pins jetaient le long de la route, les détails étranges de cette scène. Mais, à cinq ou six pas de la broussaille où s'étaient abrités Maya et Selim, une forme de clairière naissait pour laisser passer un petit chemin qui conduisant vers un hangar, et la lune, glissant par cette trouée, rayait la route d'une large bande lumineuse. Quand les premiers manifestants entrèrent dans ce rayon, ils se trouvèrent subitement éclairés d'une clarté dont les blancheurs aiguës découpaient, avec une netteté singulière, les moindres arêtes des visages et des costumes. À mesure qu'ils passèrent en criant et en chantant, les jeunes gens les virent ainsi, en face d'eux, farouches, sans cesse renaissants, surgir brusquement des ténèbres.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010