Diégèse  jeudi premier janvier 2015



ce travail est commencé depuis 5480 jours et son auteur est en vie depuis 19933 jours (31 x 643 jours) 2015

ce qui représente 27,4921% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




#ZOLA - #FortunedesRougon
I

Lorsqu'on sort de Plassans par la porte de Rome, on trouve un terrain vague d'une certaine étendue, que les promeneurs seuls traversent. 136


Alep 2011 - Décalque
en continu
Lorsqu'on sort d'Alep par la route de Damas, on trouve, juste avant la zone industrielle et l'embranchement vers le Ghab et Lattaquié, un terrain vague auquel les habitants ont donné le nom de « porte du sud ». Son nom n'est indiqué sur aucun plan ni aucune carte. D'un côté, à droite, une ruelle qui va se terminer en cul-de-sac le borde d'une rangée de maisons aux toits plats desquels dépassent des fers à béton, comme si ces masures devaient un jour être construites d'un étage, qui ne viendra cependant jamais. À gauche, et au fond, le terrain est clos par deux pans de muraille, au-dessus desquels on aperçoit les branches hautes des oliviers de la ferme des Idelbi, grande propriété qui a son entrée plus à l'est. Ainsi fermé de trois côtés, le terrain de la porte du sud est comme une place qui ne conduit nulle part et que les promeneurs seuls traversent.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010