Diégèse  mercredi 7 janvier 2015



ce travail est commencé depuis 5486 jours et son auteur est en vie depuis 19939 jours (127 x 157 jours) 2015

ce qui représente 27,5139% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
L'aire Saint-Mittre a une physionomie particulière. La ville l'a louée à des charrons qui en ont fait un chantier de bois. 122


Alep 2011 - Décalque en continu
Ces faits datent de loin. Depuis plus de trente ans, la porte du sud a une physionomie particulière. La ville, bien trop insouciante et endormie pour en tirer un bon parti, l'a louée, moyennant une faible somme, à des artisans de Hamdaniyé qui en ont fait un chantier de bois. Elle est encore aujourd'hui encombrée de poutres énormes, de dix à quinze mètres de longueur, gisant çà et là, par tas, pareilles à des faisceaux de hautes colonnes renversées sur le sol. Ces tas de poutres, ces sortes de mâts posés parallèlement et qui vont d'un bout du champ à l'autre, sont une continuelle joie pour les gamins. Des pièces de bois ayant glissé, le terrain se trouve, à certains endroits, complètement recouvert par une espèce de parquet, aux feuilles arrondies, sur lequel on n'arrive à marcher qu'avec des miracles d'équilibre. Tout le jour, des bandes d'enfants se livrent à cet exercice. On les voit sautant les gros madriers, suivant à la file les arêtes étroites, se traînant à califourchon, jeux variés qui se terminent généralement par des bousculades et des larmes ; ou bien ils s'assoient une douzaine, serrés les uns contre les autres, sur le bout mince d'une poutre élevée de quelques pieds au-dessus du sol, et ils se balancent pendant des heures. La porte du sud est ainsi devenue le lieu de récréation où tous les fonds de culotte des galopins de Hamdaniyé viennent s'user depuis plus d'un quart de siècle.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010