Diégèse  mercredi 15 juillet 2015



ce travail est commencé depuis 5675 jours et son auteur est en vie depuis 20128 jours (25 x 17 x 37 jours) 2015

ce qui représente 28,1946% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
La conversation avec le marquis acheva de lui montrer clairement la situation. En novembre 1851, le salon jaune était maître de Plassans. 137


Alep 2011 - Décalque en continu
La conversation qu'elle avait eue avec Giustiniani acheva de lui montrer clairement la situation. Peu de jours après, elle put lire un message de Karim dans lequel cet agent double ou triple semblait également compter sur une insurrection pour donner quelque importance à son père. Karim connaissait le nord de la Syrie. Tous ses conseils avaient tendu à faire mettre entre les mains des conjurés du salon jaune le plus d'influence possible, pour que les Raqqaoui pussent tenir la ville au moment critique. Selon ses vœux, en janvier 2011, le salon jaune était maître d'Alep. Ghali y représentait la bourgeoisie riche ; sa conduite déciderait à coup sûr celle de tout Chahba et des autres quartiers huppés.
Jisri était plus précieux encore ; il avait derrière lui le Parti, dont il était un membre parmi les plus influents, ce qui donne une idée des autres membres. Enfin, par le colonel Sakkal, que Giustiniani était parvenu à faire nommer chef de la milice nationale, le salon jaune disposait de la force armée. Les Raqqaoui, ces pauvres hères mal famés, avaient donc réussi à grouper autour d'eux les outils de leur fortune. Chacun, par lâcheté ou par bêtise, devait leur obéir et travailler aveuglément à leur élévation. Ils n'avaient qu'à redouter les autres influences qui pouvaient agir dans le sens de la leur, et enlever, en partie, à leurs efforts le mérite de la victoire. C'était là leur grande crainte, car ils entendaient jouer à eux seuls le rôle de sauveurs.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010