Diégèse  mardi 16 juin 2015



ce travail est commencé depuis 5646 jours et son auteur est en vie depuis 20099 jours (101 x 199 jours) 2015

ce qui représente 28,0909% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
La personne la plus heureuse était Félicité. Avoir du monde dans son salon était une façon de donner une couleur politique à leur pauvreté. 139


Alep 2011 - Décalque en continu
La personne la plus heureuse dans tout cela était Fatima.
Elle commençait enfin à avoir du monde dans son salon.
Elle se sentait bien un peu honteuse de son vieux meuble de velours jaune ; mais elle se consolait en pensant au riche mobilier qu'elle achèterait, lorsque la bonne cause aurait triomphé. Les
Raqqaoui avaient fini par prendre leur baathisme au sérieux. Fatima allait jusqu'à dire, quand Ghali n'était pas là, que, s'ils n'avaient pas fait fortune dans leur commerce d'huile, la faute en était à la C.I.A et au Mossad.
C'était une façon de donner une couleur politique à leur pauvreté. Elle trouvait des amabilités pour tout le monde, même pour Jisri, inventant chaque soir une nouvelle façon polie de le réveiller, à l'heure du départ.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010