Diégèse  vendredi 19 juin 2015



ce travail est commencé depuis 5649 jours et son auteur est en vie depuis 20102 jours (2 x 19 x 232 jours) 2015

ce qui représente 28,1017% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
Il resta à Plassans jusqu'à la fin du mois, assidu aux réunions du salon jaune. Il paraissait à l'aise au milieu de cette tour de Babel. 136


Alep 2011 - Décalque en continu
Bien qu'il eût accompli la mission qui lui avait été confiée, il n'en resta pas moins à Alep jusqu'à la fin du mois, très assidu surtout aux réunions du salon jaune. Dès le premier coup de sonnette, il s'asseyait dans le creux d'une fenêtre, le plus loin possible de la lampe. Il demeurait là toute la soirée, le menton sur la paume de la main droite, écoutant religieusement. Les plus grosses niaiseries le laissaient impassible. Il approuvait tout de la tête, jusqu'aux grognements effarés de Hassan Jisri. Quand on lui demandait son avis, il répétait poliment l'opinion de la majorité. Rien ne parvint à lasser sa patience, ni les rêves creux de Giustiniani qui parlait des Américains comme au lendemain de la guerre du Golan, ni les effusions bourgeoises de Ghali, qui s'attendrissait en comptant toute la marchandise qu'il avait fournie jadis au palais présidentiel. Au contraire, il paraissait fort à l'aise au milieu de cette tour de Babel. Parfois, quand tous ces grotesques tapaient à bras raccourcis sur la démocratie, on voyait ses yeux rire sans que ses lèvres perdissent leur moue d'homme grave. Sa façon recueillie d'écouter, sa complaisance inaltérable lui avaient concilié toutes les sympathies.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010