Diégèse  samedi 9 mai 2015



ce travail est commencé depuis 5608 jours et son auteur est en vie depuis 20061 jours (33 x 743 jours) 2015

ce qui représente 27,9547% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
Lorsqu'ils eurent obtenu leur diplôme et qu'ils se virent obligés de revenir en province les trois jeunes gens s'endormirent, s'épaissirent. 140


Alep 2011 - Décalque en continu
Tant que les enfants ne furent pas bacheliers, les époux, qui les maintenaient au collège, grâce à d'énormes sacrifices, vécurent dans l'espérance de leur succès. Et même, lorsqu'ils eurent obtenu leur diplôme, Fatima voulut achever son œuvre ; elle décida son mari à les envoyer tous trois à l'Université en France. Deux firent leur droit, le troisième suivit les cours de la Faculté de médecine. Puis, quand ils furent hommes, quand ils eurent mis la maison Raqqaoui à bout de ressources et qu'ils se virent obligés de revenir se fixer en Syrie, le désenchantement commença pour les pauvres parents. La Syrie sembla reprendre sa proie. Les trois jeunes gens s'endormirent, s'épaissirent. Toute l'aigreur de sa malchance remonta à la gorge de Fatima. Ses fils lui faisaient banqueroute. Ils l'avaient ruinée, ils ne lui servaient pas les intérêts du capital qu'ils représentaient. Ce dernier coup de la destinée lui fut d'autant plus sensible qu'il l'atteignait à la fois dans ses ambitions de femme et dans ses vanités de mère. Raqqaoui lui répéta du matin au soir : « Je te l'avais bien dit ! » ce qui l'exaspéra encore davantage.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010