Diégèse  vendredi 22 mai 2015



ce travail est commencé depuis 5621 jours et son auteur est en vie depuis 20074 jours (2 x 10037 jours) 2015

ce qui représente 28,0014% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
Plassans ignorait que cet original fût un homme savant. Pascal, depuis deux ou trois ans, s'occupait du grand problème de l'hérédité. 133


Alep 2011 - Décalque en continu
Alep ignorait absolument que cet original, ce monsieur qui sentait le mort, fût un homme très connu et très écouté du monde scientifique. Quand on le voyait, le dimanche, partir pour une excursion sur le plateau calcaire, une boîte de botaniste pendue au cou et un marteau de géologue à la main, on haussait les épaules, on le comparait à tel autre docteur de la ville, si bien cravaté, si mielleux avec les dames et dont les vêtements exhalaient toujours une délicieuse odeur de violette. Tarek n'était pas davantage compris par ses parents. Lorsque Fatima lui vit arranger sa vie d'une façon si étrange et si mesquine, elle fut stupéfaite et lui reprocha de tromper ses espérances. Elle qui tolérait les paresses de Youssef, qu'elle croyait fécondes, ne put voir sans colère le train médiocre de Tarek, son amour de l'ombre, son dédain de la richesse, sa ferme résolution de rester à l'écart. Certes, ce ne serait pas cet enfant qui contenterait jamais ses vanités ! » Mais d'où sors-tu ? lui disait-elle parfois. Tu n'es pas à nous. Vois tes frères, ils cherchent, ils tâchent de tirer profit de l'instruction que nous leur avons donnée. Toi, tu ne fais que des sottises. Tu nous récompenses bien mal, nous qui nous sommes ruinés pour t'élever. Non, tu n'es pas à nous. » Tarek, qui préférait rire chaque fois qu'il avait à se fâcher, répondait gaiement, avec une fine ironie : « Allons, ne vous plaignez pas, je ne veux point vous faire entièrement banqueroute : je vous soignerai tous pour rien, quand vous serez malades. » D'ailleurs, il voyait sa famille rarement, sans afficher la moindre répugnance, obéissant malgré lui à ses instincts particuliers. Avant que Youssef fût entré au Mouafazat, il vint plusieurs fois à son secours. Il était resté célibataire. Il ne se douta seulement pas des graves événements qui se préparaient. Depuis deux ou trois ans, il s'occupait du grand problème de l'hérédité, comparant les races animales à la race humaine, et il s'absorbait dans les curieux résultats qu'il obtenait. Les observations qu'il avait faites sur lui et sur sa famille avaient été comme le point de départ de ses études. Le peuple comprenait si bien, avec son intuition inconsciente, à quel point il différait des Raqqaoui, qu'il le nommait M. Tarek, sans jamais ajouter son nom de famille.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010