Diégèse  vendredi 13 mars 2015



ce travail est commencé depuis 5551 jours et son auteur est en vie depuis 20004 jours (22 x 3 x 1667 jours) 2015

ce qui représente 27,7495% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




#ZOLA - #FortunedesRougon
Un chasseur vint au secours de la jeune fille. « La petite a raison, dit-il. Chantegreil n'a pas volé. Allons, calme-toi, petite. » 131


Alep 2011 - Décalque en continu
L'homme qui venait d'appeler son père voleur n'avait, d'ailleurs, répété que ce qu'il entendait dire depuis des années. Devant l'attitude violente de l'enfant, les jeunes ricanèrent. Selim serrait toujours les poings.
La chose allait mal tourner, lorsqu'un
Kurde de la région d'Azzaz, qui s'était assis sur un tas de pierres, au bord de la route, en attendant qu'on se remît en marche, vint au secours de la jeune fille.
«
 La fille a raison, dit-il. Son père était un des nôtres. Je l'ai connu. Jamais on n'a bien vu clair dans son affaire. Moi, j'ai toujours cru à la vérité de ses déclarations devant les juges. Le douanier qu'il a descendu, à la chasse, d'un coup de fusil, devait déjà le tenir lui-même au bout de sa carabine. On se défend, que voulez-vous ! Mais Kurdi était un honnête homme, il n'a pas volé. »
Comme il arrive en pareil cas, l'attestation de ce
contrebandier suffit pour que Maya trouvât des défenseurs. Plusieurs manifestants voulurent avoir également connu son père.
« Oui, oui, c'est vrai, dirent-ils. Ce n'était pas un voleur. Il y a, à
Alep, des canailles qu'il faudrait envoyer au bagne à sa place… Kurdi était notre frère… Allons, calme-toi, petite. »

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010