Diégèse  jeudi 5 novembre 2015



ce travail est commencé depuis 5788 jours (22 x 1447 jours)
et son auteur est en vie depuis 20241 jours (32 x 13 x 173 jours) 2015

ce qui représente 28,5954% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
Pierre leur promit leur régiment pour le lendemain. Ce fut un soulagement. Une grande lampe, posée sur le bureau, éclairait cette veillée. 138
Rougon s'étonna de cette révolte de Vuillet. Mais Roudier entra, en faisant sonner terriblement sur sa cuisse un grand sabre à sa ceinture. 139


Alep 2011 - Décalque en continu
Kemal, pour avoir la paix, leur promit presque leur régiment pour le lendemain. Puis il déclara avec solennité qu'il allait faire fermer les portes. Ce fut un soulagement. Des gardes nationaux durent se rendre immédiatement à chaque porte, avec ordre de de les cadenasser, autant que faire se pouvait. Quand ils furent de retour, plusieurs membres avouèrent qu'ils étaient vraiment plus tranquilles ; et lorsque Kemal eut dit que la situation critique de la ville leur faisait un devoir de rester à leur poste, il y en eut qui prirent leurs petites dispositions pour passer la nuit dans un fauteuil. Jisri mit un bonnet de laine noire, qu'il avait apporté par précaution. Vers onze heures, la moitié de ces messieurs dormaient autour du bureau du gouverneur. Ceux qui tenaient encore les yeux ouverts faisaient le rêve, en écoutant les pas cadencés des gardes nationaux, sonnant dans la cour, qu'ils étaient des braves et qu'on les décorait. Une grande lampe, posée sur le bureau, éclairait cette étrange veillée d'armes. Raqqaoui, qui semblait sommeiller, se leva brusquement et envoya chercher Garo.
Il venait de se rappeler qu'il n'avait point lu
de nouvel article sur son blog légitimiste.
Le libraire se montra rogue, de très méchante humeur.
« Eh bien ! lui demanda
Raqqaoui en le prenant à part, et l'article que vous m'aviez promis ? je ne l'ai pas vu sur votre blog.
– C'est pour cela que vous me dérangez ? répondit
Garo avec colère. Mon Dieu ! je n'ai rien posté ; je n'ai pas envie de me faire massacrer demain, si les rebelles reviennent. » Raqqaoui s'efforça de sourire, en disant que, Dieu merci ! on ne massacrerait personne. C'était justement parce que des bruits faux et inquiétants couraient, que l'article en question aurait rendu un grand service à la bonne cause.
« Possible, reprit
Garo, mais la meilleure des causes, en ce moment, est de garder sa tête sur les épaules. » Et il ajouta, avec une méchanceté aiguë :
« Moi qui croyais que vous aviez tué tous les
rebelles ! Vous en avez trop laissé, pour que je me risque. » Raqqaoui, resté seul, s'étonna de cette révolte d'un homme si humble, si plat d'ordinaire. La conduite de Garo lui parut louche. Mais il n'eut pas le temps de chercher une explication. Il s'était à peine allongé de nouveau dans son fauteuil, que Ghali entra, en faisant sonner terriblement sur sa cuisse la mitrailleuse russe qu'il s'était procurée.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010