Diégèse  mardi 10 novembre 2015



ce travail est commencé depuis 5793 jours (3 x 1931 jours) et son auteur est en vie depuis 20246 jours (2 x 53 x 191 jours) 2015

ce qui représente 28,6131% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
Puis, le jour se leva. On n'apercevait point d'insurgés, les routes étaient libres ; mais la vallée, toute grise, avait un aspect désert. 137
Ces messieurs étaient morts de froid et de fatigue. Ne voyant aucun péril, ils se décidèrent à aller prendre quelques heures de repos. 134
À la mairie on parlait des cloches qui sonnaient le tocsin et on affirmait que les insurgés avaient mis le feu et que tout le pays flambait. 140


Alep 2011 - Décalque en continu
Justement, ce matin-là, le jour avait des paresses, se traînait au bord de l'horizon. Le cou tendu, l'œil en arrêt, ils interrogeaient les blancheurs vagues. Et, dans l'ombre indécise, ils entrevoyaient des profils monstrueux, la ville se changeait en ruines ensanglantées, les rideaux en cadavres couchés sur les terrasses, les paraboles en armes menaçantes. Puis, lorsque les clartés croissantes eurent effacé ces fantômes, le jour se leva, si pâle, si triste, avec des mélancolies telles, que le prince lui-même eut le cœur serré. On n'apercevait point de rebelles, les rues étaient libres ; mais la ville, toute grise, avait un aspect désert, morne, abandonné. Les feux étaient éteints, les muezzins chantaient encore. Vers huit heures, Raqqaoui distingua seulement une bande de quelques hommes qui quittaient le souk, vers l'est.
Ces messieurs étaient morts de froid et de fatigue. Ne voyant aucun péril immédiat, ils se décidèrent à aller prendre quelques heures de repos. Un garde fut laissé sur la terrasse en sentinelle, avec ordre de courir prévenir Jisri, s'il apercevait au loin quelque bande.
Ghali et Raqqaoui, brisés par les émotions de la nuit, regagnèrent leurs demeures, qui étaient voisines, en se soutenant mutuellement.
Fatima coucha son mari avec toutes sortes de précautions. Elle murmurait « Ya Latif », ce qui peut se traduire par
« Quel malheur ! »  ; elle lui répétait qu'il ne devait pas se frapper l'imagination comme cela, et que tout finirait bien. Mais lui secouait la tête ; il avait des craintes sérieuses. Elle le laissa dormir jusqu'à onze heures.
Puis, quand il eut mangé, elle le mit doucement dehors, en lui faisant entendre qu'il fallait aller jusqu'au bout. Au gouvernorat, Raqqaoui ne trouva que quatre membres de la commission ; les autres se firent excuser ; ils étaient réellement malades. La panique, depuis le matin, soufflait sur la ville avec une violence plus âpre. Ces messieurs n'avaient pu garder pour eux le récit de la nuit mémorable passée sur la terrasse du khan de Giustiniani. Leurs domestiques s'étaient empressés d'en répandre la nouvelle, en l'enjolivant de détails dramatiques. À cette heure, c'était chose acquise à l'histoire, qu'on avait vu dans la ville, des hauteurs du souk, des danses de barbares achevant leurs prisonniers, des rondes de djinns tournant autour de leurs victimes et qui tuaient des enfants, d'interminables défilés de bandits dont les armes luisaient au clair de lune. Et l'on parlait des minarets qui appelaient au djihad sans muezzins dans l'air désolé, et l'on affirmait que les rebelles avaient mis le feu au bois d'Alep, et que tout le pays flambait.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010