Diégèse  jeudi 22 octobre 2015



ce travail est commencé depuis 5774 jours et son auteur est en vie depuis 20227 jours (113 x 179 jours) 2015

ce qui représente 28,5460% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
Trois hommes avaient déchargé leurs armes en l'air, comme pour répondre à la détonation d'en haut, sans bien savoir ce qu'ils faisaient. 136


Alep 2011 - Décalque en continu
Alors, pendant que ces messieurs soufflaient, on entendit trois détonations qui venaient de la cour. Ghali courut à une des fenêtres du bureau. Les visages s'allongèrent, et tous, penchés anxieusement, attendirent, peu soucieux d'avoir à recommencer la lutte avec les hommes du poste, qu'ils avaient oubliés dans leur victoire. Mais la voix de Jisri cria que tout allait bien. Ghali referma la fenêtre, rayonnant. La vérité était que le coup de feu de Raqqaoui avait réveillé les dormeurs ; ils s'étaient rendus, voyant toute résistance impossible. Seulement, dans la hâte aveugle qu'ils avaient d'en finir, trois des hommes de Jisri avaient déchargé leurs armes en l'air, comme pour répondre à la détonation d'en haut, sans bien savoir ce qu'ils faisaient. Il y a de ces moments où les fusils partent d'eux mêmes dans les mains des poltrons.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010