Diégèse  jeudi 17 septembre 2015



ce travail est commencé depuis 5739 jours et son auteur est en vie depuis 20192 jours (25 x 631 jours) 2015

ce qui représente 28,4221% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain





#ZOLA - #FortunedesRougon
Elle allait se retirer, fermer la porte, sans chercher même à connaître la main qui l'avait violée, lorsqu'elle aperçut Miette et Silvère. 138
Elle vint, sans dire un mot, prendre le jeune homme par la main. « Prends garde, mon garçon, on en meurt. » Ce furent ses seules paroles. 137


Alep 2011 - Décalque en continu
Elle allait se retirer, fermer la porte maudite, sans chercher même à connaître la main qui l'avait violée, lorsqu'elle aperçut Maya et Selim. La vue des deux enfants amoureux qui attendaient son regard, confus, la tête baissée, la retint sur le seuil, prise d'une douleur plus vive. Elle comprenait maintenant. Jusqu'au bout, elle devait se retrouver, elle et Abou Marwan, aux bras l'un de l'autre, dans la claire matinée. Une seconde fois, la porte était complice. Par où l'amour avait passé, l'amour passait de nouveau. C'était l'éternel recommencement, avec ses joies présentes et ses larmes futures. Khale Didi ne vit que les larmes, et elle eut comme un pressentiment rapide qui lui montra les deux enfants saignants, frappés au cœur. Toute secouée par le souvenir des souffrances de sa vie, que ce lieu venait de réveiller en elle, elle pleura son cher Selim. Elle seule était coupable ; si elle n'avait pas jadis troué la muraille, Selim ne serait point dans ce coin perdu, aux pieds d'une fille, à se griser d'un bonheur qui irrite la mort et la rend jalouse.
Au bout d'un silence, elle vint, sans dire un mot, prendre le jeune homme par la main. Peut-être les eût-elle laissés là à jaser au pied du mur, si elle ne s'était sentie complice de ces douceurs mortelles. Comme elle rentrait avec Selim, elle se retourna, en entendant le pas léger de Maya qui s'était hâtée de reprendre sa cruche et de fuir à travers le chaume. Elle courait follement, heureuse d'en être quitte à si bon marché. Khale Didi eut un sourire involontaire, à la voir traverser le champ comme une chèvre échappée.
« Elle est bien jeune, murmura-t-elle. Elle a le temps. » Sans doute, elle voulait dire que
Maya avait le temps de souffrir et de pleurer. Puis, reportant ses yeux sur Selim, qui avait suivi avec extase la course de l'enfant dans le soleil limpide, elle ajouta simplement :
« Prends garde, mon garçon, on en meurt. » Ce furent les seules paroles qu'elle prononça en cette aventure, qui remua toutes les douleurs endormies au fond de son être. Elle s'était fait une religion du silence. Quand
Selim fut rentré, elle ferma la porte à double tour et jeta la clef dans le puits. Elle était certaine, de cette façon, que la porte ne la rendrait plus complice. Elle revint l'examiner un instant, heureuse de lui voir reprendre son air sombre et immuable. La tombe était refermée, la trouée blanche se trouvait à jamais bouchée par ces quelques planches noires d'humidité, vertes de mousse, sur lesquelles les insectes avaient pleuré des larmes d'argent.

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000





2014
2013 2012 2011 2010