Diégèse  vendredi 26 février 2016



ce travail est commencé depuis 5901 jours et son auteur est en vie depuis 20354 jours (2 x 10177 jours) 2016

ce qui représente 28,9918% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain


#Péguy-Pasolini - les textes de Diégèse 2016 -

Je reprends le texte écrit au jour le jour : Tabou littéral - Littéral tabou - Diégèse 2016 - Péguy-Pasolini #03 -
et je parviens à : Littéralité - Littéralité 1.0 - Diégèse 2016 - Péguy-Pasolini 03


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000




2015 2014
2013 2012 2011 2010





Si l'on ne trouve pas de lien avec une foule en colère qui défile devant soi, si l'on ne peut faire aucun lien, si la revendication chantée à tue-tête est complètement étrangère à soi, aux siens, à son cœur, il est alors impossible de frémir à l'unisson et l'incompréhension, sinon la peur, prédominent. Que l'on puisse en revanche reconnaître en un seul homme d'un défilé, en une seule femme exaltée, un frère, une sœur, alors le cœur s'emballe, l'âme s'échauffe et le corps part en cavalcade. C'est en cela que les chants révolutionnaires sont des élixirs puissants, en ce qu'ils parlent à la fibre humaine, en ce qu'ils la remuent, la bouleversent et l'animent.


"Poésie et vérité" nous apparaît, à travers le haïku, comme un syntagme juste. Et peut-être que la seule justification de la poésie, très paradoxalement, c'est la vérité.
Roland Barthes - Collège de France - séance du 6 janvier 1979