Diégèse  jeudi 2 juin 2016



ce travail est commencé depuis 5998 jours et son auteur est en vie depuis 20451 jours (3 x 17 x 401 jours) 2016

ce qui représente 29,3286% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain
avant-hier
#Péguy-Pasolini - les textes de Diégèse 2016 -

Dans ces confessions d'un dreyfusiste qui feront une part importante de nos Confessions générales, il y aura, je l'ai promis, de nombreux cahiers qui s'intituleront Mémoires d'un âne ou peut-être, plus platement, mémoires d'un imbécile. Il n'y en aura aucun qui s'intitulera mémoires d'un lâche, ou d'un pleutre (nous laisserons ceux-ci à faire à M. Jaurès et ils ne seront certainement pas mal faits). (Il est si bon maquignon.) Il n'y en aura aucun qui s'intitulera cahiers, mémoires d'un faible ; d'un repentant. Il n'y en aura aucun qui s'intitulera mémoires d'un homme politique. Ils seront tous, dans le fond, les mémoires d'un homme mystique. Est-ce que c'est le grand âge d'Edgar Morin qui lui donne cette impression que quelque chose de meilleur pourrait arriver ? Constatons tout d'abord qu'il n'a jamais été aussi facile de connecter les unes aux autres les initiatives, les opinions, les envies... Le succès d'une organisation terroriste et mafieuse comme celle de l'État islamique n'aurait pas été possible sans l'internet généralisé. Si le mal peut se mettre en réseau, pourquoi le bien ne le pourrait-il pas ? Et que l'on ne se choque pas à l'évocation du bien ! C'est un terme utile pour commencer à distinguer ce qui construit de ce qui détruit, de ce qui détruit en détruisant de ce qui détruit en construisant, de ce qui, construisant construit. C'est une bonne boussole, cette vieille affaire du bien.
Charles Péguy - Notre Jeunesse  - Péguy-Pasolini - diégèse 2016 - texte continu #11

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000




2015 2014
2013 2012 2011 2010