Diégèse  dimanche 19 juin 2016



ce travail est commencé depuis 6015 jours et son auteur est en vie depuis 20468 jours (22 x 7 x 17 x 43 jours) 2016

ce qui représente 29,3873% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain
avant-hier

#Péguy-Pasolini - les textes de Diégèse 2016 -

Le peu même qu'ils sont, ils ne le sont que par nous. La misère. La vanité. le vide. l'infirmité. la frivolité, la bassesse, le néant qu'ils sont, cela même ils ne le sont que par nous.
C'est pour cela qu'il ne s'agit point qu'ils nous regardent comme des inspecteurs (comme eux-mêmes étant des inspecteurs). Il ne s'agit point qu'ils nous examinent et nous jugent, qu'ils nous passent en revue et en inspection. Qu'ils nous demandent des comptes, eux à nous, vraiment ce serait risible. Tout le droit qu'ils ont, avec nous, c'est de se taire. Et de tâcher de se faire oublier. Espérons qu'ils en useront largement.
Ce que je prétends, c'est que tout le corps mystique du dreyfusisme est demeuré intact. Qu'importe que les politiciens aient trahi cette mystique. C'est leur office même. Après vous me direz que ni les États-Majors ni les comités ni les ligues n'étaient donc de cette mystique. Naturellement qu'ils n'en étaient pas. Vous n'auriez tout de même pas voulu qu'ils en fussent. Qu'importe toute la Ligue des Droits de l'Homme ensemble, et même du Citoyen, que représente-t-elle, en face d'une conscience, en face d'une mystique. Qu'importe une politique, cent politiques, au prix d'une mystique. Tout détestables qu'ils soient, ils ne sont encore que par nous, ils sont encore et toujours nos débiteurs. Toute mystique est créancière de toutes politiques.
Leur détestation même est de nous, est notre œuvre, nous parasite.
Si l'on file la métaphore médicale et que l'on s'attache à parfaire le diagnostic de la maladie dont souffre l'époque, on peut assez rapidement déterminer que la double anomie déjà évoquée s'accompagne à l'évidence d'une« anosognosie », trouble  qui fait qu'un patient atteint  d'une maladie ou d'un handicap ne semble pas avoir conscience de sa condition. L'anosognosie diffère du déni par le fait que cette méconnaissance est pathologique et peut refléter une atteinte de certaines zones cérébrales. S'agissant de notre époque, malgré les symptômes, malgré la douleur, malgré le mauvais pronostic émis par quelques médecins philosophes, la parole de cette époque - ou son porte-parole -, c'est-à-dire principalement la parole médiatique et politique, semble incapable de reconnaître et d'admettre l'état inquiétant du corps social dans son ensemble. Comme dans une pièce burlesque, le malade dit que ça pique quand ça pique, que ça brule quand ça brûle, et que ça saigne quand ça saigne sans, à aucun moment, pouvoir ou vouloir se rendre compte que les sources de la piqûre, de la brûlure et de la plaie sont coordonnées et assez clairement articulées. Il n'y a pas d'un côté des supporteurs de football qui s'entretuent ou presque, des terroristes illuminés grandis dans « les quartiers » de Paris ou d'Orlando, des militants d'extrême-droite qui trouvent et qui prennent des armes pour assassiner des députés, ceux-là mêmes que les terroristes musulmans fanatisés veulent aussi sacrifier. Tous ces troubles ne sont pas seulement concomitants, ils sont synchrones, et il ne servira à rien de tenter de soigner les symptômes si l'on ne s'attaque pas à la cause de la maladie, sauf à accepter l'idée qu'il est déjà trop tard et que seuls les soins palliatifs, désormais, peuvent constituer une réponse sociale et politique possible.
Charles Péguy - Notre Jeunesse  - diégèse 2016 - Péguy-Pasolini #12

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000




2015 2014
2013 2012 2011 2010