Diégèse  mercredi 11 mai 2016



ce travail est commencé depuis 5976 jours et son auteur est en vie depuis 20429 jours (31 x 659 jours) 2016

ce qui représente 29,2525% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain
avant-hier

#Péguy-Pasolini - les textes de Diégèse 2016 -

Le portrait-robot de ce visage encore vide du nouveau Pouvoir lui attribue vaguement des traits « modernes » dus à une tolérance et à une idéologie hédoniste qui se suffit pleinement à elle-même, mais également des traits féroces et essentiellement répressifs : car sa tolérance est fausse et, en réalité, jamais aucun homme n'a dû être aussi normal et conformiste que le consommateur ; quant à l'hédonisme, il cache évidemment une décision de tout pré ordonner avec une cruauté que l'histoire n'a jamais connue. Ce nouveau Pouvoir, que personne ne représente encore et qui est le résultat d'une « mutation » de la classe dominante, est donc en réalité - si nous voulons conserver la vieille terminologie - une forme « totale » de fascisme. Mais ce Pouvoir a également « nivelé » l'Italie du point de vue culturel ; c'est donc d'un nivellement répressif qu'il s'agit, même s’il a été obtenu par l'imposition de l'hédonisme et de joie de vivre (1. En français dans le texte (n.d.t.)). La stratégie de la tension, même si, au fond, elle est anachronique, constitue un indice de tout cela. S'il s'agissait de ravir Jeanne d'Arc aux factions rances et populistes, il faudrait donc mettre en évidence et revendiquer qu'elle est aussi une héroïne de la théorie du genre. En fait, celles qui sont aujourd'hui les plus proches de Jeanne, en esprit et en acte, ce sont les Femen. Je ne veux rien mettre de provocateur dans ces propos, et l'analogie peut être poussée. Comme Jeanne, les Femen s'élèvent contre la tyrannie et pour la liberté. Comme Jeanne, elles font preuve d'un courage physique impressionnant et engagent leur corps dans des batailles où elles sont souvent blessées. Comme Jeanne, elles sont accusées de  sorcellerie, car c'est aussi un fait culturel,  - puisque l'on évoque ici la culture des nations - que les femmes libres sont  mises au rang des sorcières, des magiciennes, des ensorceleuses. Jeanne contemporaines, elles ne s'y sont d'ailleurs pas trompé quand l'une de leurs actions a pris pour cible la cérémonie grotesque du Front national en hommage à une statue dorée. Elles ont alors opposé l'image contemporaine de Jeanne d'Arc au mythe récupéré et vidé de sa substance mystique, donc vivante. Elles ont alors opposé le littéral : des femmes en lutte contre l'oppression ; à la littéralité : une statue allégorique d'un mythe rendu suranné par le conformisme, statue d'un mythe désactivé. Ce matin-là, l'ennemi culturel de la nation était bêlant autour d'une statue qui n'en pouvait mais, quand des femmes sur un balcon étaient brutalisées par des mercenaires. Où était l'esprit de Jeanne d'Arc ?
Le véritable fascisme et donc le véritable antifascisme
Pier Paolo Pasolini - Écrits corsaires
Diégèse 2016 - Péguy-Pasolini #10

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000




2015 2014
2013 2012 2011 2010