Diégèse  mardi 31 mai 2016
écrit le mercredi 1er juin pour des raisons techniques

ce travail est commencé depuis 5996 jours et son auteur est en vie depuis 20449 jours (112 x 132 jours) 2016

ce qui représente 29,3217% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain
avant-hier
#Péguy-Pasolini - les textes de Diégèse 2016 -

Non seulement nous n'avons rien à regretter. Mais nous n'avons rien, nous n'avons rien fait dont nous n'ayons à nous glorifier. Dont nous ne puissions, dont nous ne devions nous glorifier. On peut commencer demain matin la publication de mes œuvres complètes. On pourrait même y ajouter la publication de mes propos, de mes paroles complètes. Il n'y a pas, dans tous ces vieux cahiers, un mot que je changerais, excepté quatre ou cinq mots que je connais bien, sept ou huit mots de théologie qui pourraient donner matière à un malentendu, être interprétés à contre sens, parce qu'ils sont au style indirect et que l'on ne voit pas assez dans la phrase qu'ils sont au style indirect. Non seulement nous n'avons rien à désavouer, mais nous n'avons rien dont nous n'ayons à nous glorifier. Car dans nos plus ardentes polémiques, dans nos invectives, dans nos pamphlets nous n'avons jamais perdu le respect du respect. Du respectable respect. Nous n'avons, nous n'avons à avoir ni regret ni remords. Donc, les élections autrichiennes sont peut-être une défaite, pour ce en quoi, en les lisant avec les vieux outils de la politique rédemptionniste de l'après-guerre, on s'exempte de l'analyser, et de l'analyser alors comme une victoire. Que proposait l'adversaire de Monsieur Van der Bellen, Monsieur Hofer, qui faisait campagne en souriant tout en étant armé d'un pistolet à cause de la crise des migrants : la sortie de l'Union européenne, la Grande-Allemagne - dans une sorte d'Anschluss inversée ? - et la réintégration d'une partie du Tyrol, celle qui fait aujourd'hui partie de l'Italie, l'islamophobie institutionnelle... Monsieur Hofer peut avoir quelques années de moins que son adversaire, il n'en est pas moins un homme du passé, ce qui ne signifie pas, malheureusement, qu'il n'aura pas d'avenir. Et si, en fait ce qui avait gagné en Autriche, ce n'était pas un écologiste contre un nationaliste, mais, la morale, contre cette forme particulière d'immoralité qu'est le populisme, qu'il soit nationaliste, souverainiste ou non, qu'il soit catalogué ici ou là, ou encore ici et encore là ?
Charles Péguy - Notre Jeunesse  - Péguy-Pasolini - diégèse 2016 - texte continu #11

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000




2015 2014
2013 2012 2011 2010