Diégèse  mercredi 16 mars 2016



ce travail est commencé depuis 5920 jours et son auteur est en vie depuis 20373 jours (3 x 6791 jours) 2016

ce qui représente 29,0581% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain
avant-hier

#Péguy-Pasolini - les textes de Diégèse 2016 -

Il n'y a pas de raisonnement valable sans bon sens ni référence à des faits concrets. Sinon le raisonnement devient fanatisme. Et, en effet, sur les cartes autour desquelles se pressaient les stratèges de la guérilla d'aujourd'hui et de la révolution du lendemain, l'idée du « devoir » de l'intervention politique des intellectuels n'était pas fondée sur la nécessité et la raison, mais bien sur la vengeance et le parti-pris.
II est clair aujourd'hui que tout cela était le fruit du désespoir et d'un sentiment inconscient d'impuissance. Au moment où se dessinait en Europe une forme nouvelle de civilisation et un long futur de « développement » programmé par le Capital — qui réalisait ainsi une véritable révolution intérieure : la révolution de la science appliquée, aussi importante que les premières semailles sur lesquelles s'est fondée la millénaire civilisation paysanne — à ce moment-là, donc, on s'est rendu compte que tout espoir de révolution ouvrière allait être perdu ; voilà pourquoi on a tant crié le nom de « Révolution ». Outre cela, il devenait clair, non seulement qu'une dialectique était impossible mais, plus encore, qu'il n'y avait plus de points de contacts possibles entre le capitalisme technologique et le marxisme humaniste.
Parmi ces nouveaux produits d'intellectuels de droite, le plus intéressant est très certainement Michel Onfray, qui jouit d'une notoriété sans comparaison avec son apport à la pensée. L'homme se dit philosophe parce qu'il a pris des cours de philosophie à l'université et va, sentencieux, de débats en débats la chemise dégrafée comme un Bernard-Henri Lévy. Il y a des moments où les systèmes médiatiques, les systèmes publicitaires les plus sophistiqués se dévoilent brutalement pour ce qu'ils sont. Le 13 avril 2013, à Balma, près de Toulouse, Michel Onfray fait une scène. Alors que la table ronde à laquelle il était invité doit commencer, il prend le micro et commence une harangue : « Ma compagne a un cancer, avec métastases. Je pourrais être avec elle, je devrais être avec elle, je suis avec vous, parce que professionnel, etc. J'avais juste prévu ça. ». S'il s'agissait de philosophie, il pourrait s'arrêter là parce que, déjà, il a dit beaucoup de choses. Les structuralistes, que déteste M. Onfray, pointeraient la fonction essentiellement phatique de cet énoncé, c'est à dire destiné à établir une forme de communication. Il s'agit ici d'établir une relation émotionnelle avec son auditoire. De l'émotion, il passe à la colère. Il ne parlera pas, dit-il, en présence d'un autre essayiste qui a écrit un livre le définissant comme un imposteur. Il quitte le plateau sous les cris déçus de la salle. Le Maire de la Ville - qui pense aux finances publiques et qui doit savoir combien tout cela a coûté - intervient pour soutenir le philosophe-qui-ne-veut-pas-parler. Celui-ci revient et lâche cet autre énoncé définitif : «  qui remplit la salle ? C'est moi. » Tout est dit. Sur la base d'un rapport émotionnel et revendicatif avec son auditoire Michel Onfray déploie un discours autoritaire qui intime l'ordre à ses contradicteurs de se taire. C'est presque la définition du fascisme.
La vidéo est disponible ici. Il y aurait beaucoup d'autres choses à en dire. On remarquera dans les commentaires, celui de cet homme qui, se revendiquant de droite, salue le travail du Grand Michel Onfray sur Freud. Cet homme a pris comme pseudo : « Jacklabite ». C'est en effet une bonne réponse au travail en question.
Les intellectuels en 68 : manichéisme et orthodoxie de la « Révolution pour demain »
Pier Paolo Pasolini - Écrits Corsaires
Diégèse 2016 - Péguy-Pasolini #05 -

2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000




2015 2014
2013 2012 2011 2010






l'amour de la gloire, la crainte de la honte, le dessein de faire fortune, le désir de rendre notre vie commode et agréable, et l'envie d'abaisser les autres, sont souvent les causes de cette valeur si célèbre parmi les hommes.
François de La Rochefoucauld - Maximes -