Diégèse  dimanche 8 janvier 2017



ce travail est commencé depuis 6218 jours et son auteur est en vie depuis 20671 jours (7 x 2953 jours) 2017

ce qui représente 30,0808% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain






Les mots de l'arabe qui sont en moi Le tableau des mots
8
بِئْر
bi,R
« Bir Hakeim » est une bataille de la seconde guerre mondiale qui s'est déroulée en Libye. C'est aussi un pont de Paris, l'ancien pont de Passy, et une station de métro qui s'appelait « Grenelle ». Ce sont aussi des rues, des places, et même une passerelle au-dessus de la Moselle. Mais, « Bir », qui transcrit l'arabe « بِئْر », c'est surtout le puits, quand « Hakeim » signifiera le « sage ». Le « Puits du Sage », par ironie, a pris le nom d'une bataille. Mais rien ne vient transcrire dans « bir » le coup de glotte entre le « b » du début et le « r » roulé de la fin, comme le bruit de l'outre lancée qui claque sur l'eau après sa chute, puis lentement remontée.


un puits

La transcription des mots arabes obéit à un système inventé par l'auteur, dont on peut trouver une explication ici.
Il est aussi possible d'entendre la prononciation des termes arabes en les copiant et en les collant ensuite ici ou ici


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000



2016 2015 2014
2013 2012 2011 2010