Diégèse jeudi 16 août 2018



ce travail est commencé depuis 6803 jours (6803 = nombre premier)
et son auteur est en vie depuis 21256 jours (23 x 2657 jours)
2018

ce qui représente 32,0051% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Superposition 228



Au début, c'était presque rien. Une petite gêne dans l'œil gauche. Un trouble passager. Puis, la même impression bizarre a gagné l'œil droit : comme un léger flou, ou plutôt comme une vidéo au ralenti. Il se décide à consulter. L'ophtalmologiste ne voit rien d'anormal. Mais, le trouble s'amplifie et commence à devenir vraiment gênant. Cette fois, il consulte en urgence. On pousse plus loin les investigations, mais, sur les images du scanner et de l'IRM, on ne voit rien de particulier qui pourrait expliquer cela.
Quel est donc ce trouble dont il souffre  ? Désespéré, il se tourne vers un psychiatre qui l'interroge sur ses visions. Il s'agit bien de visions... Que voit-il, sinon une superposition d'images sur d'autres images. Et si c'était le passé qui revenait vers lui ? Si, à chaque instant, Armel voyait pour maintenant, et aussi pour avant, et encore avant ?

Daniel Diégèse nous emmène dans une aventure fantastique et philosophique. Philosophique, car, est-ce que nous aussi nous ne voyons pas, dans les lieux que nous connaissons bien, plusieurs images en même temps, celles venue de ce que nous appelons le présent, et d'autres qui hantent le passé ?

Daniel Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
une éclipse totale
zoom aléatoire rupture immédiate L'enfermement. la figure circulaire

J'entends ta voix, toujours. cette arrogance


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010



accoutrement quelques images du vaste monde superposition je me méfie à l'approche du soir quelques noms de rues mixité des voix