Diégèse samedi 7 avril 2018



ce travail est commencé depuis 6672 jours (24 x 3 x 139 jours)
et son auteur est en vie depuis 21125 jours (53 x 132 jours)
2018

ce qui représente 31,5834% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Je vais vous laisser là 97



Dans la vie, on croit savoir ce que l'on dit. C'est même une revendication couramment exprimée : « je sais ce que je dis ! » lance la personne contrariée à son contradicteur. Et pourtant... La vie se charge de démontrer que notre parole est approximative et souvent déjouée par les faits, de manière cocasse et parfois dramatique.

Noëmie Diégèse se pique au jeu de débusquer les ambiguïtés possibles du langage, avec le talent et la finesse qu'on lui connaît. Ainsi, par exemple, « je vais vous laisser là » est un énoncé commun de qui raccompagne de la famille, des amis à mi chemin. Cela ne signifie pas que ces amis, ces proches vont rester là et cela ne signifie pas non plus que l'énonciateur va disparaître à jamais. Parfois, cependant, un imprévu, un accident, va faire résonner ces paroles comme une prophétie, comme une voyance.

Ce recueil de nouvelles est une pépite. On rit beaucoup à sa lecture. On peut parfois y pleurer aussi, avant de repartir dans une autre aventure linguistique et spatio temporelle.
Un seul problème : on fait ensuite beaucoup plus attention à ce que l'on dit.
Noëmie Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
une encre sympathique Jusqu'au matin
je vais vous laisser là une douceur de halo la durée et le nombre vers tous les espoirs Je ne marcherai plus sans toi. Je te rencontrerais dans la rue l'immense effroi des espaces hiérarchiques


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


missile quand ce dévoilement convulsions terribles histoires passionnelles déjouer la perception un seul temps possible
une absence de temps