Diégèse mardi 10 avril 2018



ce travail est commencé depuis 6675 jours (3 x 52 x 89 jours)
et son auteur est en vie depuis 21128 jours (23 x 19 x 139 jours)
2018

ce qui représente 31,5931% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Des idées sans qualité 100



Le titre de cet essai de Daniel Diégèse fait évidemment référence à Musil. Comme lui, Diégèse décrit minutieusement un monde qui s'écroule dans un temps incertain qui se termine dramatiquement. La « Cacanie » du livre, c'est la France, et plus précisément la France de 2016. L'auteur reprend jour après jour les principaux quotidiens, y ajoute les hebdomadaires d'information, effectue quelques incursions dans les journaux télévisés et les chaînes d'information en continu. Comme un mineur qui travaille dans une veine pauvre, il tente d'en dégager, avec difficulté, des idées. La production informationnelle dissimule souvent, on le sait, son absence d'idée derrière la narration des faits. Parfois, pourtant, des idées affleurent, et même des concepts. Diégèse montre alors que ces idées subreptices sont à peu d'exception près des idées sans qualité.
2016, ce n'est pas loin. Cependant, même le lecteur assidu de la presse d'information se surprendra à ne plus se rappeler que ceci ou cela s'est passé, ou alors s'est passé cette année-là. Par exemple, l'auteur ausculte les textes qui commentent la fin de la mission spatiale Rosetta, et les passe au crible de deux notions : l'espace et le temps. Sa conclusion est formelle : la seule idée qui émerge est celle du bruit.
Un exercice salutaire qu'il fadrait faire chaque année...
Daniel Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
des idées sans qualité J'ai bien regardé Personne n'a dit que ce serait facile. À qui est-ce que je dois une explication ?
il n'est pas certain que l'on puisse avancer bien loin

cela devient insupportable, impossible des nonchalances pourtant rythmées


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


fou Le système économique mondial, libéralement mondial et mondialement corrompu a installé durablement le désespoir. La valeur exacte des choses les méandres de son âme Je prends alors un air désemparé. Ma mémoire est intacte. toute idée de la scène Ce n'est presque rien.