Diégèse mardi 11 décembre 2018



ce travail est commencé depuis 6920 jours (23 x 5 x 173 jours)
et son auteur est en vie depuis 21373 jours (11 x 29 x 67 jours)
2018

ce qui représente 32,3773% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Rien ne ressemble à rien 345


« Ça me fait penser à... » ; « c'est comme moi, un jour... » ; « comparons la situation actuelle à celle de... » ; « c'est exactement comme moi... » ; « moi aussi, quand j'étais enfant, je... » ; etc.

La philosophe Noëmie Diégèse remet sur le métier de la pensée l'infinie question du semblable et du différent. Pourquoi l'être humain est-il toujours à la fois en quête de distinction et de similitude ? Que provoque la mise en tension de ces deux pôles opposés qu agissent sur nos vies comme un champ électrique ? La mise en tension, justement, c'est la vie, répond après tant d'autre la philosophe. Noëmie Diégèse nous emmène ainsi dans une promenade philosophique pleine d'allégresse et de légèreté au cours de laquelle les géants de la pensée nous semblent bien familiers. Car, nous ne pourrons, vivant, nous dégager de notre identité, terme qui porte par son ambiguïté première, « en même temps », la marque de notre « mêmeté » et de notre ipséité.

Voilà une bien jolie méditation que nous propose ici notre philosophe préférée.
Noëmie Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
cette fiction première réapprendre le sens des mots regarder mieux cette assiduité la désinformation médiatisée juste sincère Nous pourrions dormir longtemps. La ville tremble aussi le vide détaché Rien ne ressemble à rien


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


un peu de temps
Les responsables un bruit épouvantable fidèle à mon manque d'amour l'amour parfait ton nom qui revient sans cesse cette absence essentielle de désir